Addiction aux jeux vidéos

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Addiction aux jeux vidéos

Message par taramabas le Ven 5 Jan - 16:33


Je vous copie-colle un article paru dans Le Matin du 06.01.18, vous en pensez quoi ? :

Le «trouble du jeu vidéo» (Gaming disorder) va être reconnu prochainement comme une maladie par l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), a annoncé vendredi à Genève un porte-parole de l'agence de l'ONU. Les risques d'addiction liés à ce «trouble» vont être ajoutés à la 11e liste de la Classification internationale des maladies (CIM), qui sera publiée en juin, a précisé Tarik Jasarevic lors d'un point de presse. Cette liste, dressée par l'OMS, est basée sur les conclusions d'experts de la santé dans le monde entier.

La définition courante de ce «gaming disorder» est «un comportement lié aux jeux vidéos sur internet ou hors ligne, qui se caractérise par une perte de contrôle sur le jeu, une priorité croissante accordée au jeu par rapport à d'autres activités, au point qu'il prenne le pas sur d'autres centres d'intérêt», a expliqué M. Jasarevic.

Parmi les autres symptômes figurent «la poursuite et l'augmentation de l'activité de jeu malgré l'apparition de conséquences négatives». Selon les experts de l'OMS, un individu doit montrer une addiction anormale au jeu pendant au moins un an avant d'être diagnostiqué comme souffrant de ce trouble, qui va être classé comme «un comportement addictif», a ajouté le porte-parole.

Mais il a souligné qu'il était prématuré de spéculer sur l'ampleur du problème. «Le trouble du jeu vidéao est un concept relativement nouveau et les données épidémiologiques dans la population n'ont pas encore été rassemblées», a-t-il dit.

Malgré l'absence de statistiques, «les experts de la santé sont d'accord pour dire qu'il y a un problème» et que la prochaine inclusion du «gaming disorder» dans la CIM est une étape «appropriée», a affirmé M. Jasarevic. «Il y a des gens qui appellent à l'aide», a-t-il poursuivi, en notant que la reconnaissance formelle de leur condition contribuera à déclencher de nouvelles recherches et de nouvelles ressources pour combattre ce problème.


[source]

_________________
Taramabas
WWW.SWISSGAMINGLAB.CH

@taramabas
avatar
taramabas

Messages : 333
Date d'inscription : 11/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Addiction aux jeux vidéos

Message par denfull le Ven 5 Jan - 18:27

Tip top du job en plus pour bibi

_________________
"C'est pas moi qu'explique mal, c'est les autres qui sont cons !"
avatar
denfull
Admin

Messages : 174
Date d'inscription : 14/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Addiction aux jeux vidéos

Message par Flowa le Lun 8 Jan - 10:28


Aaaaah ce genre de prise de positions me consternent toujours !

Le jeu vidéo est tellement la tête de turc depuis des années. Ca rend(rait) violent, asocial, crée(rait) des dépendances incontrôlables... etc...

Je trouve que cette classification par l'OMS est vraiment affolante et démontre bien souvent le manque de réflexion de la part des "non-joueurs".

Pour moi, je peux me tromper, mais dans ce cas-là, on s'attaque aux conséquences et non aux causes. Le jeu vidéo dans ces (rares) cas est la conséquence d'un comportement addictif, excessif. Ca pourrait être une addiction à la bouffe, au shopping, au sexe, etc...

Les études tentant de démontrer ce "gaming disorder" n'ont jamais données de résultats probants et pour avoir lu bon nombre de choses à ce sujet, rien n'a été scientifiquement prouvé. Au contraire, le jeux vidéo prouve régulièrement les bienfaits qu'il peut avoir (dans une pratique "normale").

La décision finale de l'OMS est rendue en milieu d'année si j'ai bien compris et j'espère qu'ils ne franchiront pas ce cap que je trouve dangereux. Qu'ils s'attaquent aux racines, la dépression par exemple ou aux maladies qui causent cet isolement...

_________________
Flowa
www.swissgaminglab.ch

avatar
Flowa

Messages : 400
Date d'inscription : 11/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Addiction aux jeux vidéos

Message par PainWarriorCH le Jeu 11 Jan - 13:11

Le problème c'est que le gaming disorder est bien réel mais tellement minime dans la population de joueurs. Je pense qu'ils font référence aux types qui jouent à WOW H24, ne sortent plus, ne se lavent plus et deviennent des loques humaines et qui soit font des dépréssions après ou pendant ou même qui meurt :http://www.journaldugeek.com/2015/01/19/un-joueur-taiwanais-decede-apres-72-heures-de-jeu-non-stop/

Mais ouais il y a des causes qui ne sont pas forcément liées au jeux (dépression, chômage de longue durée, etc.) et qui poussent certains joueurs à tout oublier et se donner corps et âme au jeu vidéo.
avatar
PainWarriorCH

Messages : 129
Date d'inscription : 18/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Addiction aux jeux vidéos

Message par Fabsters le Sam 13 Jan - 9:58

Il y a des personnes complètement tarer ! J' ai même vue un reportage sûr une chaîne spécial enquête de police ou l ado a tuer sa mère car elle lui a confisquer la console !!!
Et que dire des crises que tu entends pendants des parties multijoueurs peux importe le style ( fps, mmorpg,sport etc... ) Bien évidement ce sont des cas rare comme dans touts !
avatar
Fabsters

Messages : 14
Date d'inscription : 15/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Addiction aux jeux vidéos

Message par denfull le Sam 13 Jan - 10:16

Travaillant dans le domaine des troubles psychiques, je peux dire que certains joueurs declanches la pathologie gamins disorder suite à un autre événement fâcheux de son parcours (chômage, rupture, accident). Après de là à classifier cette « pathologie » dans la cim au même titre qu une schyzophrenie ou d une dépression, je trouve pas cela très malin. En effet le gaming disorder est plutôt une conséquence ou une cause d une autre pathologie. Je m explique :
Il peut être une conséquence : un joueur qui avait pour habitude de jouer quelques heures le soir après le travail et qui d un coup se retrouve au chômage il va passer plus de temps à jouer car tout ses contacts sociaux auront encore leur emploi. A ce moment c est une conséquence...
Une cause : le même joueur pourra faire une dépression, devenir asocial suite à sa période de chômage et à sa période de gros gros joueur et quand il va s en rendre compte il pourra sombrer dans une dépression ou une autre maladie... et là cela sera une cause.

On en parle de plus en plus dans les milieux sociaux de cette problématique et les avis sont assez unanime que le gaming disorder ne peux pas être claissifier comme une maladie dite psychique ou mental mais plutôt vers une dépendance....
Quand on voit une tuerie, le rapprochement se fait rapidement avec le jeu vidéo.... il suffit de regarder 10 Minutes d un journal télévisé pour se rendre compte que le même journal pourrait aussi être la cause de la tuerie. Le jeu vidéo passe un peu pour un bouc émissaire dans certains cas.....

A mon avis l’OMS va vers une solution de facilité.......

Après comme dans toute chose il y aura tjs des gens qui iront dans l extrême et cela n est jamais bon.....

_________________
"C'est pas moi qu'explique mal, c'est les autres qui sont cons !"
avatar
denfull
Admin

Messages : 174
Date d'inscription : 14/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Addiction aux jeux vidéos

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum