Monster Hunter - la beta ep. 1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Monster Hunter - la beta ep. 1

Message par Admin le Sam 16 Déc - 14:02

La beta ouverte du prochaine blockbuster de Capcom s'est laissée approchée par les 4 Fantastiques du Lab et vous pouvez retrouver notre vidéo en fin de post. Les avis se rassemblent et se ressemblent mais est-ce que certains d'entre nous pensent être de l'aventure le 26 janvier prochain ? Réponse en 4 temps et courtoisie oblige, c'est Princesse Hulma qui ouvre le bal. C'est court, net, précis et la faire changer d'avis, c'est comme pister un raptor en trainant un grill rempli de barbac', c'est dangereux et ça finit souvent par une mort douloureuse !

Hulma

Sur le papier, le jeu me plaisait beaucoup : de la coop, de la recherche, du craft, du combat et des dinosaures…

J’ai donc essayé cette beta avec une certaine envie, tout d’abord en solo puis en coop à 4.

En solo, je suis vite redescendue de mon petit nuage, le jeu est très brouillon surtout pendant les combats où il est très difficile de mener son assaut comme on le veut… je n’ai trouvé aucune arme qui me plaisait réellement ou qui correspondait un minimum à mon style de jeu.

Le fait de chercher le monstre en pistant ses empreintes est, en revanche, assez bien pensé. Le jeu prend légèrement de l’intérêt quand on est 4 avec une bande de copains : le combat n’en est pas plus aisé mais il devient au moins plus fun… c’est déjà ça. Ma grande crainte est que le jeu soit extrêmement répétitif. Cette bêta ne m’a définitivement pas convaincue et le jeu ne fera sûrement pas partie de ma ludothèque.


Que celui qui est près à aller essayer de la convaincre me fasse un signe de courtoisie de la main droite. On enchaine avec le maître de cérémonie à l'accent chantant de notre soirée sur MHW : Beetlejuice. On sent que la curiosité pourrait le faire songer à un achat, mais c'est léger.

Beetlejuice

Après avoir testé cette fameuse beta en coop avec mes trois compères, mon ressenti final est en demi-teinte.

Les zones sont beaucoup plus ouvertes, le level design est bien pensé et la faune et la flore sont très présentes et bien intégrées.

Mais c’est un jeu qui ne se prête pas à une beta, afin de bien comprendre le fond et la forme du gameplay et toutes les subtilités du jeu, cela demande de s’investir profondément dans cet univers et ses mécaniques.

En gros je n’ai pas compris grand-chose à ce que je faisais, le perso est lourd à manier et les monstres sont très agiles, on tape souvent dans le vide, on court après le monstre, le temps d’arriver à lui… il a déjà fait demi-tour, on se retrouve le plus souvent dans une parodie de Benny Hill.

Pour ma part ce ne sera pas un achat day one (bien qu’il soit agréable en coop) et j'attends de voir le produit fini en main mais des questions reste : le solo est-il intéressant ? Est-il répétitif sur la longueur ? le farming est-il très/trop présent ?


Au tour de notre ami valaisan, le Roi Soleil, Prince du dps et Seigneur du frag, notre docteur ès-FPS est plus loquace, mais son avis est également dirigé vers la sortie du magasin, définitivement ? Bien malin celui qui le saura avec certitude.

Taramabas

Etant totalement étranger à la licence de Capcom, je me suis laissé gentiment convaincre par leur nombreux teasers et autres vidéos. J’avais vraiment envie de le tester.

Tout d’abord, il ne faut pas oublier que nous parlons là d’une bêta. Mais quand bien même, on peut se permettre de relever quelques points. Les menus semblent basiques mais clairs et intuitifs bien qu’évidemment incomplets pour l’instant. Nous n’avons eu aucun mal à créer notre groupe et le rejoindre. Après avoir choisi notre personnage (homme ou femme) ainsi que notre palico, nous avons pu les équiper de toute une flopée d’armes différentes auxquelles sont rattachés différents bonus. Le moins que l’on puisse dire c’est que, pour un novice, ce n’est pas aisé de tout comprendre, mais alors pas aisé du tout ! On avance à l’aveugle ne sachant pas exactement ce qu’il faut choisir pour être efficace une fois lancé en jeu.

Je dois prendre en considération ma condition de pseudo-noob qui découvre ce système de jeu et les mécaniques qu’il implique. En effet, les joueurs avertis, expérimentés et évidemment les fans de la série s’y retrouveront certainement beaucoup plus facilement et rapidement. Force est de constater que je n’ai peut-être pas (l’assiduité)  la volonté nécessaire afin d’appréhender au mieux le jeu.

On y revient donc. Après le choix du personnage, du palico et de leur stuff, vient le temps de lancer la première chasse. On est alors largué dans un camp de base d’où semblent accessibles, inventaires, menus, bonus et autres équipements en tous genres... Camp de base que nous rallierons si on devait mourir lors d’une traque. Nous nous élançons et comprenons rapidement que nous devons pister  notre proie principale dans un laps de temps donné de 20 minutes. Les premières impressions sont bonnes, visuellement convaincant, l’univers semble dense et fourmille de loots en tous genres qui se verront certainement plus nécessaires dans la version finale. En effet, l’équipement est améliorable via un système de craft incluant différents éléments récoltés au cours de la chasse afin de monter en puissance et nous permettre de nous frotter à bien plus gros que nous.

Après une phase d’exploration sympathique durant laquelle nous avons croisé plusieurs espèces de monstres, nous tombons finalement sur notre cible. Nous avions choisi le niveau intermédiaire parmi les trois niveaux de difficulté disponibles. Le combat commence : une série de combinaison de touches pop à l’écran et disparaissent avant que j’ai eu le temps de les lire. Des menus s’affichent dans tous les sens. Mon arme se rengaine toute seule ou presque. Un baril de poudre est posé, mon perso s’agenouille pour aiguiser son arme après avoir bu une petite fiole revigorante. Et l’ami Beetlejuice qui se retrouve à dos de bestiole… Un début de combat plus qu’épique qui laissait présager les bonnes possibilités de combinaison de styles de jeu à condition de maîtriser un tantinet ses mécaniques. Cependant Il faut avouer que le gameplay est rigide, très rigide même.

Passé les 10 premières minutes du combat à enchaîner les mêmes attaques faute de comprendre ce qu’il faut faire d’autre, j’ai la désagréable impression que je tape sur un gros sac a PV. Encore une fois, je dois être tellement débutant que je ne sais pas apprécier le moment. Lors du troisième combat, j’ai commencé à comprendre la navigation dans les menus in-game, l’utilisation de divers consommables et autres attaques spéciales. Ce qui m’a conforté dans l’idée d’un jeu proposant un gameplay exigeant qui oblige les chasseurs de monstres à étudier leurs cibles, élaborer leur tactique et appréhender parfaitement l’utilisation des touches de leur manette afin d’utiliser les bons objets ou attaques au bon moment.

Une expérience ma fois enrichissante et comme toujours, pimentée de discours inoubliables (retrouver notre live en fin d'article). Je ne dis jamais non à de nouvelles découvertes, surtout si c’est en groupe, mais je dois reconnaître que ce style de jeu n’est pas vraiment ma tasse de thé. Annoncé comme le jeu le plus incroyable de la série, je me réjouis de constater qu’il fait déjà grand bruit auprès des joueurs bien dont je ne ferai sans doute pas. Bonne chasse à tous.


Flowa, dernier représentant de ce groupe de bras cassés. Toujours prêt à ou près de sortir le lare-feuille pour s'offrir un jeu où la co-op a la part belle. Sera-t-il de la partie en janvier, le suspense est insoutenable. en attendant quelques lignes pour vous impregnez de son avis.

Flowa

Je n’ai jamais joué à la licence et ne connais donc pas les mécaniques de jeu  ni même l’univers, seul chose acquise  pour moi : on va chasser de la grosse bestiole… voir même peut-être l’inverse vu que notre groupe estampillé «Swiss Gamin Lab» est composé principalement de novices. Tara n’a jamais approché le jeu ou la série, Hulma et moi n’avons qu’une session dans les pattes. Seul Beetle a déjà touché quelques épisodes précédents.

Donc on y est allé la fleur au fusil, le cœur léger mais la truffe humide, prêts à dénicher de la galinette cendrée enragée… et le moins que l’on puisse dire c’est que chez nous aussi on trouve le bon et le mauvais chasseur et la limite entre les deux est relativement floue…

Le bon chasseur, c’est un gars,  il voit la bestiole, il dégaine et il frappe… le mauvais chasseur par contre, lui c’est un gars,  il voit la bestiole, il dégaine et il frappe… voilà un peu la soirée que nous avons passé. Nous avons vu la bestiole, de très près même.  Nous avons dégainé, tous en cœur et nous avons frappé, encore et toujours, dans le vide, dans la viande, dans le décor. La galinette se déplaçait et on s’empressait de la suivre pour recommencer. Sans réelle stratégie et sans réelle idée des possibilités que le jeu pouvait nous offrir.

Et c’est là tout le problème de cette beta pour des novices comme nous. Il n’y a évidemment aucun tuto si ce n’est une aide visuelle pour les coups disponibles en haut à droite de l’écran. Donc on avance à l’aveugle et évidemment il aurait sans doute fallu y passer plus de temps pour tester les armes, repérer les subtilités du game play et arriver à qqch de plus cohérent au niveau de notre équipe. Mais a-t ’on envie de nous investir autant sur cette beta ? Pas réellement semble-t-il.

Pourtant, pour mon cas personnel, il y a qqch qui m’attire dans ce jeu, les combats sont quand même impressionnants par moment, tout spécialement quand un autre monstre vient se joindre au combat. Il nous est arrivé par exemple de déplacer le combat dans un marais et une espèce de gros machin qui ressemblait je crois, à un serpent, a surgi de nulle part pour saisir notre proie ! J’étais aux premières loges et j’ai trouvé ça extrêmement réussi ! Le sentiment d’être en chasse dans un monde vivant est assez grandiose. Mais que donne ce sentiment sur la longueur ? Car de réputation, l’investissement en temps est conséquent sur un Monster Hunter.

Niveau gameplay, la redondance guette peut-être aussi, car pour le coup, à part spammer les quelques attaques en affrontant la lourdeur de notre perso, nous n’avons pas fait grand-chose. J’ai bien cherché à fouiller dans mon sac pour trouver et poser quelques bombes ou autres pièges, mais cela sera-t-il suffisant pour amener la diversité nécessaire pour nous faire tenir sur la longueur ? Bonne question et la réponse se fera avec le jeu final entre les mains. Vais-je le prendre ? Ca dépendra des compagnons de route qui seront présents, car ce n’est résolument pas un jeu dans lequel j’ai envie de me plonger en solo.

https://www.swissgaminglab.ch/single-post/2017/12/12/Monster-Hunter-World
avatar
Admin
Admin

Messages : 64
Date d'inscription : 09/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monster Hunter - la beta ep. 1

Message par taramabas le Lun 18 Déc - 13:11

D'autres ont testé cette bêta ??

_________________
Taramabas
WWW.SWISSGAMINGLAB.CH

@taramabas
avatar
taramabas

Messages : 309
Date d'inscription : 11/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum